Logo Lab-STICCDes capteurs à la connaissance : Communiquer et décider

DH

Les activités de recherche de l’équipe DH (Dispositifs Hyperfréquences) sont centrées sur la conception de dispositifs hyperfréquences pour des systèmes de télécommunications, des systèmes de capteurs et d’imagerie radar.

Les principales activités de recherche se répartissent selon trois axes :

  • La conception de dispositifs hyperfréquences exploitant de nouvelles technologies :

les avancées importantes dans le domaine des technologies (additives, planaire flex,..) permettent de lever certains verrous sur la miniaturisation, la co-intégration de diverses fonctions hyperfréquences (antennes, filtres, interconnexion puces actives–antennes), L’équipe a déjà une forte expérience et reconnaissance dans cette thématique, par exemple dans le domaine du filtrage RF ou la co-intégration de module “front-end RF” dans les bandes millimétriques et submillimétriques. L’équipe poursuit ses activités de recherche dans ce domaine en s’appuyant entre autre sur les activités de recherche de l’équipe SMART qui développe de nouveaux matériaux imprimables et des briques technologiques de base dédiés aux applications hyperfréquences.

 
 antenne  DRA en technologie LTCCCo-intégration antenne - amplificateur de puissance Antenne  en technologie additive 3D

 

  • La conception de capteurs environnementaux ou médicaux basés sur des interactions ondes radiofréquences/milieux :

Depuis plusieurs années, des activités de recherche menées au sein du Lab-STICC dans les domaines du contrôle d’environnement (ex : capteur de corrosion) ou du médical (ex : taux de glycémie dans le sang, détection de cellules cancéreuses) ont montré l’intérêt d’exploiter des dispositifs hyperfréquences interagissant avec un milieu pour répondre à des besoins en terme de contrôle non destructif, sans contact, bas coût,...

Capteur microfluidique en technologie LTCCCapteurs RFID environnementaux

 

  • La conception de nouveaux dispositifs  reconfigurables :

La radio-logicielle sera incontournable aussi bien dans les futurs systèmes de télécommunication (5G, 6G,..) que dans les systèmes d’imagerie radar. Les contraintes en terme de bandes passantes, formation de faisceau, ... nécessitent l’utilisation de dispositifs agiles. En s’appuyant sur les activités de recherche sur les matériaux de l’équipe SMART et sur l’évolution des technologies développées soit en interne ou soit par des partenaires, l’objectif est de proposer des avancées originales (matériaux commandables par divers principes physiques, interfaces fonctionnelles (fluidique, matériaux avec des propriétés agiles).

Filtre accordable
Actualités
Les dernieres infos

Session spéciale "Full-duplex communications for 5G & Beyond and IoT applications" - ATC 2021

DH   CODES   COSYDE   SI3  

Dans le cadre de la chaire d'excellence UBO/IBNM sur la sécurité de la couche physique où sont impliqués le Lab-STICC et le LMBA, une session spéciale à la conférence ATC  (International Conference on Advanced Technologies for Communications) est org…

Lire la suite

Tout voir