Logo Lab-STICCDes capteurs à la connaissance : Communiquer et décider

Stage d'été, thématique en simulation à haute performance. Niveau Master

Simulation de l'environnement en maillages irréguliers.

Stage de niveau Master

 

Le Lab-STICC développe des outils logiciels pour la simulation haute performance de l'environnement. Le support de ces simulations est formé de cellules géographiques,rectangulaires ou polygonales, qui sont associées à des processus communicants.

Les cellules reçoivent des informations extraites de bases de données ou de capteurs interconnectés. Elles sont traduites en syntaxes adaptées aux machines de calcul parallèles, par exemple les accélérateurs graphiques, et dans le cas de ce sujet, des machines à hautes performances, multi-coeurs, vectorielles, à
passage de message, programmées en langage C.

 Il s'agit de reprendre des travaux existants développés en langage objet Smalltalk,et de durcir ce code pour en donner l'usage à des chercheurs scientifiques.

Les compétences, ou motivations, cherchées sont les algorithmes parallèles, la compréhension des machines à haute performance, la simulation. Les tests proposés sont  des modèles déterministes pour les calculs de ruissellement en période de pluies intenses, et la diffusion épidémiologiques  sur des maillages
cellulaires administratifs.

 L'encadrement peut se faire durant l'été, sur un réseau de PC et une machine virtuelle VirtualBox RedHat représentative de la machine cible (Fujitsu FX700).

Le financement du stage est de l'ordre de 1000 euros, provenant de l'Institut Brestois NumériqueMathématiques (IBNM/UBO), en association avec des projets de la Region
Bretagne et la Ville de Brest (Open Data).

 

Contact : Bernard Pottier, professeur émérite en informatique

bernard.pottier@univ-brest.fr

Publication de référence : https://doi.org/10.3390/s18072323


Toutes les actualités